Bielorussie – Russie 2017

Carte des différents pays traversés

Faire un résumé de ce voyage n’est pas une chose facile.  En ce qui nous concerne nous sommes partis de Riez ( 04500) pour rejoindre Méautis, lieu de l’assemblée générale de VUCC 2017. C’est ainsi que nous avons fait connaissance avec notre groupe  constitué de 6 camping car,  le groupe dit « Poids Lourds ». Novices dans l’association, nous avons fait connaissance de nos partenaires de voyages. Peu de temps après ce fut le départ de ce voyage tant attendu.

Comme il est d’usage dans l’association, nous avons du apprendre à rouler en convoi et …ce n’est pas, non plus une  chose facile… Mais  finalement  c’est un excellent moyen de mieux se connaître.

 Durant notre voyage nous avons traversé l’Allemagne, la Tchéquie, la Pologne, la Biélorussie, la Russie pour revenir par les pays Baltes, Estonie, Lettonie, Lituanie,  soit 12000km environ.

La traversée de l’Allemagne fut rapide, considérée comme une route de transit car notre objectif était d’arriver rapidement en Biélorussie et Russie – date de visa oblige . Prague, la ville aux cent clochers et Varsovie, la ville phénix, deux belles capitales que l’on ne peut visiter totalement en 48h mais pourtant qui nous donneront envie de revenir  suite à ce voyage.

Dès début Juin nous sommes arrivés en Biélorussie – passage de frontière difficile, quelques heures à la frontière , jamais nos passeports et carte grise n’ont été scannés autant de fois . Mais bon,  nous sommes bien obligé de ne rien dire … Un de nos compagnon de route est d’ailleurs refoulé pour une problématique de Tramadol   pourtant accompagné d’une ordonnance  mais  le douanier n’a rien voulu savoir- un excès de zèle – certainement !! donc c’est à 5 équipages que nous continuons notre périple –

L’association réceptrice de notre partie utile est l’association  « Nadejda Diesti v Bede »  située à Gomel à 4h de route au S/O de Minsk. Pour des raisons pratiques la livraison  est décidée à Minsk, elle sera constituée de   beaucoup de vêtements, jouets, produits d’hygiène généreusement collectés par l’ensembles des camping caristes. C’est avec beaucoup de convivialité que les dons ont eu lieu . Minsk, capitale de la Biélorussie c’est de grands immeubles impressionnants  par leur modernité, des grands parcs très bien entretenus, une ville propre, sans aucun tag sur les murs, de superbes statues dédiées aux hommes célèbres du pays, militaire , écrivains , poètes. Nous avons eu la grande chance d’avoir une guide rien que pour nous, ancien professeur de français, Isabelle. C’est une  ancienne bénévole des enfants de Tchernobyl,  elle a eu  un réel plaisir de discuter en français. Après cette première grande étape la partie tourisme se poursuivra direction Moscou,  Quelques  villes de l’Anneau d’or, Saint Petersbourg  et ensuite les pays baltes. Ce voyage nous permettra de découvrir les  anciennes cités des tsars, des princes de la sainte Russie  qui ont édifiés durant des siècles des monastères aux coupoles dorées , des kremlins,  et autres édifices tout autant surprenants . Par contre s’ il y a quelque chose que nous ne regretterons pas ce sont les routes et les travaux en Russie – Si vous avez l’idée de sortir des axes principaux , c’est pas une bonne idée !! Routes non entretenues , trous à perte de vue sur certaines routes, travaux pas trop indiqués ou canalisés , ce qui notamment nous a valu une crevaison – la première en trente ans de camping carisme !!

Notre voyage se terminera par les Pays Baltes et leurs capitales – un très bon souvenir si ce n’est le climat qui n’a pas toujours été très favorable.

Ce que j’ai  aimé dans ce voyage : La visite de Minsk avec Isabelle , ancienne professeur de Français, une belle personne qui nous a permis de découvrir sa ville avec beaucoup de passion sans parler de sa connaissance . La visite de Saint Pétersbourg avec Marie, jeune interprète de 15 ans , une surdouée, qui nous a fait découvrir sa ville de manière magistrale, un français impeccable sans accent, et qui de plus s’amusait à faire des jeux de mots sur la langue française. C’est grâce à Michel , Maryse et surtout à  leur fils que nous avons eu la chance de connaître  cette merveilleuse jeune fille pleine d’avenir .

Bien sûr la rencontre à Trakai avec Richard,  son épouse étant retenue à Saint Petersbourg, un havre de paix sur une presqu’île, endroit qui donne envie de revenir.  Les découvertes de différents pays m’ a obligé à avoir un regard différent . Mon regard d’occidental modulé par les médias était il le même au départ et à l’arrivée ? je ne crois pas . J’ai ressenti un réel décalage entre les grandes villes russes et les campagnes où misère et pauvreté semble être le lot commun de la majorité des habitants. La visite du musée du KGB à Vilnius m’a permis de comprendre l’histoire de ces différents pays baltes face à la domination durant l’occupation soviétique.

Ce que je n’ai pas aimé : Les changements de climats mais cela on ne peut pas y faire grand chose !! heureusement que les polaires étaient dans la soute ! La difficulté de rouler en convoi – chacun ayant des habitudes de rouler parfois différentes, ce n’est pas évident de se coordonner. Notre GPS sans cartographie Russe, Merci Garmin !!, notre crevaison, et notre clim tombée en panne !

Mais si je devais résumer en quelques mots cela sera : un  long circuit en peu de temps , apprendre à rouler à plusieurs camping car , compromis souvent nécessaire mais souvent  difficiles . Néanmoins cela restera un beau souvenir, un beau voyage, et de nouvelles connaissances acquises lors de belles découvertes.

 

Je vous invite à visualiser les différents articles du blog qui reprends nos principales étapes avec quelques photos …Si vous désirez quelques photos en taille réelle il est toujours possible de me contacter via la page contact de ce site …